Une avocate en cabinet pluridisciplinaire
Une avocate en cabinet pluridisciplinaire - 14-09-2020
« J’ai toujours à cœur de défendre mon prochain, de porter au mieux sa parole pour obtenir une décision la plus juste possible. J’ai également une véritable passion pour le droit et la technique juridique. » - Sarah HUOT Sarah HUOT, 38 ans, est avocate depuis 2008. Elle a exercé en tant qu’avocate individuelle et collaboratrice au sein de la SCP d’Avocats VIAL PECH DE LA CLAUSE ESCALE KNOEPFFLER jusqu’en 2019. En janvier 2020, elle devient associée de ce cabinet qui se nomme désormais SCP VIAL PECH DE LA CLAUSE ESCALE KNOEPFFLER HUOT PIRET JOUBES. Sarah travaille avec 5 autres avocats associés, ainsi qu’avec l’avocat fondateur et deux avocats collaborateurs. Le cabinet est pluridisciplinaire et quatre d’entre eux sont titulaires d’une mention de spécialisation.
 
Une avocate en cabinet pluridisciplinaire - Sarah Huot - Avocate, spécialiste en Droit Immobilier à Perpignan
Quels sont les critères à prendre en compte avant d'engager un avocat ?
 
Le domaine du droit est de plus en plus complexe. La spécialisation de l’avocat est plus que jamais un critère primordial. Par ailleurs, certains litiges font appel à des compétences complémentaires. Il est donc intéressant de faire appel à une structure composée de plusieurs avocats, chacun pouvant amener sa spécialisation au service de la résolution du litige.
 
Sur quels critères évaluez-vous vos honoraires ?
 
Notre Règlement Intérieur National prévoit que l’honoraire est fixé en fonction des éléments suivants : - le temps consacré à l’affaire, - le travail de recherche, la nature et la difficulté de l’affaire, - l’importance des intérêts en cause, - l’incidence des frais et charges du cabinet auquel il appartient,- sa notoriété, ses titres, son ancienneté, son expérience et la spécialisation dont il est titulaire, - les avantages et le résultat obtenus au profit du client par son travail, ainsi que le service rendu à celui-ci, - la situation de fortune du client.
 
Un avocat peut-il prendre mon dossier en charge sans entamer de procédure judiciaire ?
 
Oui bien sûr. Lorsqu’un avocat prend un dossier en charge, il doit en premier lieu envisager un possible règlement amiable. Ce n’est qu’en cas d’échec de ce dernier, que la procédure judiciaire devra être engagée. Ce qui fait qu'on n'en arrive pas forcément à cette éventualité.
 
Si je souhaite divorcer, dois-je faire appel à un avocat spécialisé en divorce ou en droit de la famille ?
 
Il est préférable de faire appel à un avocat qui exerce habituellement en droit de la famille.

 

Voici un lien vers l'article : https://www.prontopro.fr/pyrenees-orientales/perpignan/avocat#pro-interview